Unique

Suivez - nous :

Gallerie photos

Video et documentaires

Articles Similaires

Méditez les Signes

Connaître Dieu à travers sa création

Vous êtes Unique !

"Tu es né original, ne meurs pas en copie "- Jhon Masons

La Nature ne se répète jamais, et les possibilités inhérentes à une âme humaine ne se retrouveront jamais à l’identique dans une autre -- (Elizabeth Cady Stanton). Cette expression revient souvent lorsqu'on parle de l'unicité des éspèces vivantes. Loin d'être une simple thése mathématique ou un argument méthaphysique. L'unicité absolue des hommes est devenue de nos jours une réalité qui s'appuie sur des faits scientifiques tels que l'empreinte digitale et l'ADN , un principe soutenu par le monde universitaire et scientifique depuis des siècles déjà.

 

Le but de cet article est de montrer que l'être humain n'est pas seuleument unique à travers son expérience existentielle ou psychologique mais aussi en tant qu'un corp physique. Cette diversité universselle nous enseigne l'acceptation de l'autre, car au final, ce que nous avons tous en commun c'est notre unicité singulière.

 

L'être humain n'est pas seuleument unique à travers son expérience existentielle ou psychologique mais aussi en tant qu'un corp physique. Notre empreinte digitale, ADN, voix, forme de l'oreil, stries des ongles, odeur, forme du visage, iris, rétine, ... ect et tout autre objet physique existant dans la nature obéissent à la loi Quetelet qui dit que : tout objet, oeuvre de la nature, offre une variété de forme illimité et infinie : la nature ne se répété jamais exactement deux fois. En d'autres termes, même si on arrive à trouver dans la nature deux feuilles trés semblables à première vue, une analyse microscopique montre d'énormes différences.

Un exemple intéréssant de l'unicité humaine consiste en l'empreinte digitale. C'est la configuration que la peau prend sur le bout des doitgs. Les empreintes digitales atteignent leur forme finale avant la naissance et gardent cette même caractéristique toute la vie à moins qu'une blessure n'en altère l'aspect. C'est une sorte de "Carte d'identité " spécifique à chaque être humain, même les vrais jumeaux présentent des empreintes digitales différentes.

Cette méthode d'identification a été utilisée comme signature dés la pré-histoire lors des transactions. En 1877, aux Indes, le Britannique William James Herschel utilise les empreintes digitales pour éviter que les bénéficiaires de pension de l'armée ne la touchent plusieurs fois. Et en 1880, le médecin écossais Faulds affirme que les empreintes sont spécifiques à chaque

individu et propose une méthode ( publiée dans le journal Nature ) pour enregistrer les empreintes avec de l’encre d’imprimerie. Ainsi de nos jour des sucpects peuvent être retrouvés coupables grâce à leurs empreintes digitales.

Dans son livre intitulé FingerPrints, Galton a démontré mathématiquement qu'il ne peut y avoir deux emprintes digitales identiques. Le Saint Coran fait aussi allusion au caractère unique de l'empreinte digitale, en nous informant qu'après notre mort, nous seront réssucités par les extrémités de nos doigts.

 

Mais si ! Nous sommes capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. ﴿ [Le Coran, sourate Al-Qiyamah (75) : 4]

بَلَى قَادِرِينَ عَلَى أَن نُّسَوِّيَ بَنَانَهُ﴾ سورة القيامة آية 4 ﴿

 

En plus de l'empriente digitale, l'homme possède une signature physique dans chacune de ses cellules, une sorte d'empreinte génétique unique contenue dans le noyau de chaque cellule et représentée par une longue molécule appelée ADN (Acide DésoxyriboNucléique).

L'ADN doit sa remarquable capacité de stockage des informations génétiques et la transmission de l’hérédité de chaque être vivant à sa strucrture complexe en double hélisse qui se présente comme une suite de lettres, plus précisement, une séquence de trois milliards de base (composées des nucletoïdes : A, C, G et T) dont l'ordre d'enchaînement est très précis car c'est la succession de ces paires de bases qui donne notre empreinte physique. Comme les 0 et les 1 qui représentent le code binaire de nos appareils numériques, l'ordre des quatre nucléotides de notre ADN constitue notre code génétique, ou notre code barre. C’est parce que l’ADN est unique que les polices criminelles ont de nos jours systématiquement recours aux tests d’identification ADN : il apportent des preuves irréfutables qui permettent d’innocenter ou d’incriminer avec certitude des personnes suspectes.

D'autre part, la variation génétique individuelle est la découverte de l'année 2007 d'après la revue scientifique américaine PLoS Biology. Après avoir analyser son propre ADN, Craig Venter (un pionier de la génétique) démontre que 0,5 % des nucléotides (les bases : A, C, G et T) de nos propres chromosomes sont différents. Étant donné que cela correspond en moyenne à 1 erreur ou mutation (modification de l'information génétique) à tous les 200 nucléotides, et comme la majorité de nos gènes sont composés de milliers de nucléotides, il est alors très rare que deux copies de nos gènes soient identiques. En d'autres termes, il est presque impossible de trouver deux ADN identiques à 100% chez le même individu, ce qui explique en quelque sorte pourquoi dans une fraterie chaque enfant posséde son propre ADN alors qu'ils partagent tous le même patrimoine génétique (les même parents).

Un autre aspect de l'unicité individuelle se reflète à travers la diversité des visage, qui résume d'une autre façon l'unicité génétique, biologique et raciale des humains. Chaque visage est unique, même s'il semble parfois que deux visages soient très ressemeblants, la science modérne montre le contraire. Les nouvelles techniques d'identification a frein rouge à partir de la chaleur émise par la peau du visage ou celle émise par notre réseau veineux de la main montrent que ces informations enregistrées peuvent servir de "carte d'identité" dans une base de données, et peuvent ensuite servir de comparaison lors de l'authentification.

 

 

L'auteur Taher Ben Jellon : "La vie est justement ce miracle, ce mouvement permanant et changeant et qui ne produit jamais le même visage"

La forme de notre Iris est aussi unique. Ce dernier est une sorte de membrane colorée de l'oeil composé d'un enchevêtrement de tubes très fins qui varie peu au cours de l'existence. La reconnaissance de l'iris pour l'identification d'une personne a été proposée à l’origine en 1936 par l’ophtalmologue Frank Burch, c'est une méthode d'identification très fiable utilisée pour les endroits d'haute sécurité.

 

Il n'ya pas que l'Iris qui rend notre oeil unique, notre rétine l'est aussi. La rétine est la paroi interne et opposée de l'oeœil sur laquelle se projètent les images que nous voyons. Cette paroi est tapissée par un réseau de vaisseaux sanguins, qui forment un motif unique pour chaque individu. L'empreinte rétinnienne est utilisée aujourd'hui comme une méthode d'identification très sure.

 

Quelque soit les différences humaines, nous partagons tous une réalité existentielle commune au sein du monde manifesté, chacun est unique. Dans ce cas, le vivre ensemble serait un ensemble d'expériences relationnelles, d'amour et d'amitié, établient avec ce qui n'est pas Moi. Malheureusement, le genre humain réfléchi très peux sur cette vérité et a tendance à se fier aux apparences, ce qui entraine le plus souvent le rejet de l'autre.

Nos Recommandations

Observer, Réfléchir, ..., Méditer

MeditezLesSignes

Dr. Nasserine H-B