L'ADN, notre code barre

Livres

Livres recommandés

Suivez - nous :

Gallerie photos

Video et documentaires

Articles Similaires

Livres

Méditez les Signes

Connaître Dieu à travers sa création

L'ADN

Le secret de la vie

« Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut, Celui Qui a crée et agencé harmonieusement, qui a décrété et guidé »

Coran sourate Al A'la (87)-1:3

 

En plus d'être le support de l'hérédité, cette grosse molécule est en fait un langage codé à 4 lettres ! une empreinte physique unique qui fait qu'on est tous génétiquement différents.

 

Unique par votre ADN

Le corps humain est composé d'environ 10 000 milliards de cellules pouvant se différencier et se regrouper pour former des tissus ou des organes. Le noyau de chaque cellule contient 23 paires de chromosomes (des fillaments dans le noyau), chaque chromosome est constitué d'une molécule d'ADN (L'Acide DésoxyriboNucléique).

 

La structure de l'ADN ressemble à une longue « échelle de corde » enroulée autour d'un axe imaginaire appelée structure en double hélice (découverte par James Watson et Francis Crick, lauréats du prix Nobel en 1962). Les barreaux de cette échelle sont composés des bases azotées; se sont 4 petites molécules qu'on appelle aussi des nucléotides, se sont quatre types de molécules plus petites: Adénine (A), la cytosine (C), la guanine (G) et la thymine (T) .

Avec les nouvelles techniques de séquensage (déterminer l'ordre d'enchaînement des nucléotides pour un fragment d'ADN donné) notre histoire peut être désormais dévoilée par notre ADN. Il nous révèle l'origine de nos ancêtres et retrace le parcours de nos gênes sur des millénaires, jusqu'à aujourd'hui.

 

L'ADN doit sa remarquable capacité de stockage et de transmission des innombrables informations génétique qu'il contient à sa strucrture complexe (double hélisse) qui se présente comme une suite de lettres, plus précisement, une séquence de trois milliards de base (composées des nucletoïdes : A, C, G et T) dont l'ordre d'enchaînement est très précis car c'est la succession de ces paires de bases (A, C, G et T) qui donne votre empreinte physique. Comme les 0 et les 1 qui représentent le code binaire de nos appareils numériques, l'ordre des quatre nucléotides de notre ADN constitue notre code génétique, ou notre code barre

 

La variation génétique individuelle est la découverte de l'année 2007 d'après la revue scientifique américaine PLoS Biology. En effet, après avoir analyser son propre ADN, Craig Venter (un pionier de la génétique) établis qu'il existait dans ses deux jeux de 23 chromosomes 0,6% de dissemblances, alors que jusque là on disait que les êtres humains étaient identiques à 99,9%. ???

 

L'analyse de la séquence du génome de Craig Venter démontre que 0,5 % des nucléotides (les bases : A, C, G et T) de nos chromosomes sont différents. Étant donné que cela correspond en moyenne à 1 erreur ou mutation (c'est á dire, une modification de l'information génétique) à tous les 200 nucléotides, et comme la majorité de nos gènes sont composés de milliers de nucléotides, il est alors très rare que deux copies de nos gènes soient identiques (voir l'exemple ci-dessous).

 

En général, ces mutations génétiques sont sans ancun effet sur les caractéristiques codées par les gènes, que se soit sur le plan de notre morphologie, de notre physiologie, de notre comportement, de notre susceptibilité à certaines maladies, etc. Bien que certaines peuvent avoir quelques impacts sur notre santé.

 

En d'autres termes, deux copies de nos gènes sont presque invariablement différentes. Cette variabilité génétique dans nos propores génes (que nous avons hérités de nos deux parents) est reponsable du fait qu'on transmet à chacun de nos enfants des gènes différents à travers l'ovule ou le spermatozoïde. Cela explique le fait que chaqu'un de nous est unique même s'il est issu d'une famille nombreuse.

 

Les polices criminelles ont de nos jours systématiquement recours aux tests d'identification ADN : il apportent des preuves irréfutables qui permettent d'innocenter ou d'incriminer avec certitude des personnes suspectes.

Unique par votre empreinte digitale

L'empreinte digitale est la configuration visible que la peau prend sur le bout des doitgs, elle est unique pour chaque être humain; même les vrais jumeaux présentent des empreintes digitales différentes.

 

Dès la préhistoire, les traces d’empreintes humaines apparaissent sur des murs ou d’anciennes poteries. L’empreinte digitale est alors utilisée comme signature lors de transactions. On a retrouvé une empreinte de pouce sur une tablette à Babylone. En 1877, aux Indes, le Britannique William James Herschel utilise les empreintes digitales pour éviter que les bénéficiaires de pension de l'armée ne la touchent plusieurs fois.

 

En 1880, le médecin écossais Faulds affirme que les empreintes sont spécifiques à chaque individu et propose une méthode ( publiée dans le journal Nature ) pour enregistrer les empreintes avec de l’encre d’imprimerie. Ainsi des sucpects peuvent être retrouvés coupables grâce au empreintes digitales

Unique par votre empreinte rétinienne

La rétine est la paroi interne et opposée de l'oeœil sur laquelle se projètent les images que nous voyons. Cette paroi est tapissée par un réseau de vaisseaux sanguins, qui forment un motif unique pour chaque individu.

 

L'identification par la rétine consiste à éclairer le fond de l'œoeil par un faisceau lumineux de faible intensité, tandis que l'utilisateur fixe un petit point vert pendant quelques secondes.

 

La technique, issue du milieu médical, est connue depuis les années 70, elle a été utilisée au départ par l'armée américaine. La disposition des veines de la rétine assure une bonne fiabilité et une haute barrière contre la fraude. Mais, compte tenu de son utilisation peu aisée, elle reste aujourd'hui réservée au domaines de haute sécurité.

 

Unique par votre Iris

L'iris, cette membrane colorée de l'oeil, est composé d'un enchevêtrement de tubes très fins qui varie peu au cours de l'existence, c’est cette partie qui est utilisée en biométrie.

 

La reconnaissance de l'iris pour l'identification d'une personne été proposée à l’origine en 1936 par l’ophtalmologue Frank Burch. En 1987 les ophtalmologues Aran Safir et Léonard Flom ont fait breveter cette idée et en 1989 ils ont demandé à John Daugman, d’essayer de créer des algorithmes pour l’identification par l’iris. Ces algorithmes, que Daugman a fait brevetés en 1994, sont la base de tous les systèmes d’identification par l’iris.

Même si elle est très fiable, cette technique d'identification n'est pas très simple : la taille de l'iris est très variable suivant la lumière ambiante ou l'état de fatigue, et les utilisateurs ont parfois tendance à bouger.

Unique par ton réseau veineux

Le motif des veines du doigt ou de la paume de la main sert aussi de critère d'authentification des personnes. En effet, le sang chargé en oxygène arrive dans les mains par les artères, puis repart vers le cœur par les veines. Le sang appauvri en oxygène n'a pas le même filtre d'absorption que le sang artériel : il absorbe la lumière à des longueurs d'onde proches de l'infrarouge (autour de 760 micromètres).

 

Quand la main est éclairée avec une lumière infrarouge, le réseau veineux apparaît en noir. Il est enregistré sous forme de "carte d'identité" dans une base de données, et pourra ensuite servir de comparaison lors de l'authentification.

 

 

Relativement nouvelle, cette méthode semble séduire car elle est très facile à mettre en oeuvre. Elle se profile toutefois comme complément, par exemple à la géométrie de la main ou à l'empreinte digitale.

Unique par ta voix

 

 

La voix ..........

 

Un spectrogramme relève la tonalité, le rythme, l'intensité et la fréquence de la voix. Réputée peu fiable, c'est quand même la seule technique qui permet une authentification à distance. Elle ne peut cependant pas constituer une preuve suffisante pour la justice.

 

 

Unique par ton odeur

 

 

L'odeur..........

 

Ici, le vivant dépasse la machine. Même si des "nez électroniques" existent, le chien reste le plus performant pour détecter et identifier les odeurs individuelles. Mais peu de personnes sont prêtes à accepter de se faire renifler tous les matins ! Du coup, la technique est surtout utilisée dans l'agroalimentaire.

 

Unique par la forme de ton oreille

 

 

L'oreille.........

 

A priori, la technique serait efficace, car il n'existe pas deux formes d'oreilles identiques. Mais il n'existe encore aucune application commerciale.

Unique par les stries de tes ongles

 

 

 

 

La technique est basée sur les stries longitudinales des ongles, qui dépendent de la structure de l'épiderme sous-jacent. On peut révéler le relief de l'ongle grâce à un interféromètre, et le cartographier.

 

 

 

 

 

Une caméra infrarouge capte la chaleur émise par la peau. Contrairement à la reconnaissance faciale, on peut donc l'utiliser même dans l'obscurité ou de mauvaises conditions de visibilité. Mais les conditions de prise de vue peuvent conduire à des erreurs

 

Unique par la chaleur émise par la peau.

 

 

 

 

Les neuronnes .....................

 

Unique par l'énergie de notre cerveau ????

L'être humain n'est pas seuleument unique à travers son expérience existentielle ou psychologique mais aussi en tant qu'un corp physique.

???????????????

Nous montrerons dans cet article que contrairement à ce que l'on croit chaque partie de notre corps est unique ?????????

????

 

La configuration que la peau prend sur le bout des doitgs est un exemple visible de la singularité humaine. Les empreintes digitales atteignent leur forme finale avant la naissance et gardent cette même caractéristique toute la vie à moins qu'une blessure n'en altère l'aspect. C'est une sorte de "Carte d'identité " spécifique à chaque être humain, même les vrais jumeaux présentent des empreintes digitales différentes.

 

Cette méthode d'identification a été utilisée comme signature dés la pré-histoire lors de transactions. En 1877, aux Indes, le Britannique William James Herschel utilise les empreintes digitales pour éviter que les bénéficiaires de pension de l'armée ne la touchent plusieurs fois. En 1880, le médecin écossais Faulds affirme que les empreintes sont spécifiques à chaque individu et propose une méthode ( publiée dans le journal Nature ) pour enregistrer les empreintes avec de l’encre d’imprimerie. Ainsi de nos jour des sucpects peuvent être retrouvés coupables grâce à leurs empreintes digitales.

 

Dans le Saint Coran Allah (Gloire à Lui) fait allusion au caractère unique de l'empreinte digitale, en nous informant qu'après notre mort, nous seront réssucités par les extrémités de nos doigts.

 

Mais si ! Nous sommes capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. (Coran, 75 : 4)

Le corps humain est composé d'environ 10 000 milliards de cellules pouvant se différencier et se regrouper pour former des tissus ou des organes. Le noyau de chaque cellule contient 23 paires de chromosomes (des fillaments dans le noyau), chaque chromosome est constitué d'une molécule d'ADN (L'Acide DésoxyriboNucléique).

 

L'ADN doit sa remarquable capacité de stockage des informations génétiques et la transmission de l’hérédité de chaque être vivant à sa strucrture complexe en double hélisse qui se présente comme une suite de lettres, plus précisement, une séquence de trois milliards de base (composées des nucletoïdes : A, C, G et T) dont l'ordre d'enchaînement est très précis car c'est la succession de ces paires de bases (A, C, G et T) qui donne votre empreinte physique. Comme les 0 et les 1 qui représentent le code binaire de nos appareils numériques, l'ordre des quatre nucléotides de notre ADN constitue notre code génétique, ou notre code barre. C’est parce que l’ADN est unique que les polices criminelles ont de nos jours systématiquement recours aux tests d’identification ADN : il apportent des preuves irréfutables qui permettent d’innocenter ou d’incriminer avec certitude des personnes suspectes.

 

D'autre part, la variation génétique individuelle est la découverte de l'année 2007 d'après la revue scientifique américaine PLoS Biology. Après avoir analyser son propre ADN, Craig Venter (un pionier de la génétique) démontre que 0,5 % des nucléotides (les bases : A, C, G et T) de nos propres chromosomes sont différents. Étant donné que cela correspond en moyenne à 1 erreur ou mutation (modification de l'information génétique) à tous les 200 nucléotides, et comme la majorité de nos gènes sont composés de milliers de nucléotides, il est alors très rare que deux copies de nos gènes soient identiques. En d'autres termes, il est impossible de trouver deux ADN identiques à 100% chez le même individu, et ce qui explique pourquoi nous avons des ADN différents avec nos frères et nos soeurs alors que nous partagons le même patrimoine génétique (les même parents).

 

Nos Recommandations

Observer, Réfléchir, ..., Méditer

Watson et Crick, et la double hélice de l'ADN

Articles Similaires

Articles du web recommandés pour vous

MeditezLesSignes

Dr. Nasserine H-B