mediter

Méditez les Signes

Connaître Dieu à travers sa création

Méditer la nature

 

"Habiter le monde sans conscience des lois secrètes qui organisent la nature revient à ignorer la langue de son pays natal " - Hazrat Inayat Khan

 

 

Suivez - nous :

Gallerie photos

Video et documentaires

Articles Similaires

« II y a certes dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, des signes évidents pour les doués d'intelligence»

Coran sourate Al-Imran (3)-190

 

 

La méditation de la nature nous permet de connaître d'avantage notre Créateur(gloire à lui) et d'approcher la sagesse divine, de voir le monde avec les yeux d'un enfants et percevoir la beauté dans les choses les plus insignifiantes, de voir l'infinie dans la spirale d'une coquille d'escargot, d'admirer les couleurs de la vie à travers la danse des saisons, d'observer la symétrie parfaite dans une simple feuille d'un arbre, de voir la vie dans une goutte d'eau et de contempler le vaste ciel et se dire qu'on ai fait de poussière d'étoile .

 

La perfection et la grandeur d'Allah (gloire à lui) sont un défi à la raison humaine. Néanmoins, on peut essayer de s'en faire une petite idée à travers les preuves éloquentes que nous offre l'univers tout entier. En effet, lorsqu'on se retrouve face à un beau tableau ou un chef-d'oeuvre, on pourrais toute de suite se faire une idée sur le talent de l'artiste qu'il a paint. De même, lorsqu'on voit une belle voiture ou une machine performante on reste admiratif devant la perfection et le géni de l'ingénieur qu'il a construit.

 

L'univers est comme un grand livre vivant dont la lecture doit être accompagnée d'une reflexion profonde sur chacun de ses mots. La course folle du jour et la nuit, la danse des saisons, la mort et la vie, l'immensité de l'univers, la complexité de notre corps .... ect, sont tous des signes évidents qui reflètent les noms et les qualités Divines (asmaa Allah al husna). Dans son Livre Saint, Allah (gloire à l ui) dit qu'il y a preuves (des signes) de son existance dans chacune de ses créatures et dans chaque phénomène naturel, et que seuls les gens qui réfléchissent peuvent les perçevoir.

 

Et dans la création des cieux et de la terre et l’alternance de la nuit et du jour, il y a des Signes pour ceux (dont le cœur) est doué d’intelligence, ceux qui invoquent Dieu : debout, assis et sur les flancs, et méditent (yatafakkarûnaيتفكّرونَ ) sur la création des cieux et de la terre : Seigneur, Tu n’as pas créé cela en vain. » [3]

(Sourate III, V.190-191).

إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ وَاخْتِلافِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ لَآيَاتٍ لِّأُولِي الأَلْبَابِ﴾ سورة آل عمران آية 190 ﴿

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue PLoS Biology, la Terre abriterait entre 7,4 et 10 millions d'espèces vivantes; dont 10 000 espèces d'oiseaux, 20 000 espèces de poisson et environs 298 000 espèces de plantes. On peut en effet se demander pourquoi toute cette biodiversité ? Pourquoi Allah ne s'est -il pas contenté de créer une seule variété pour chaque espèce ?

La réponse à cette question se trouve dans la sourate 45 du Saint Coran où Allah tout Puissant dit qu'il a crée toutes ces créatures pour l'homme. D'une part, pour sa survie et d'autre part, pour l'inciter à méditer et à réfléchir sur

la grandeur de son Créateur.

Allah, c'est Lui qui vous a assujetti la mer, afin que les vaisseaux y voguent, par Son ordre, et que vous alliez en quête de Sa grâce afin que vous soyez reconnaissants. Et Il vous a assujetti tout ce qui est dans les cieux et sur la terre, le tout venant de Lui. Il y a là des signes pour des gens qui réfléchissent. ﴿ [Le Coran, sourate Al-Jathiya (45)-versets 12:13]

اللَّهُ الَّذِي سَخَّرَ لَكُمُ الْبَحْرَ لِتَجْرِيَ الْفُلْكُ فِيهِ بِأَمْرِهِ وَلِتَبْتَغُوا مِن فَضْلِهِ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ (12) وَسَخَّرَ لَكُم مَّا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الأَرْضِ جَمِيعًا مِّنْهُ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ (13

الجاثية ٱية 12:13

 

Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c'est Lui que vous adorez . ﴿ [Le Coran, sourate Fussilat (41)-verset 37]

 

وَمِنْ آيَاتِهِ اللَّيْلُ وَالنَّهَارُ وَالشَّمْسُ وَالْقَمَرُ لا تَسْجُدُوا لِلشَّمْسِ وَلا لِلْقَمَرِ وَاسْجُدُوا لِلَّهِ الَّذِي خَلَقَهُنَّ إِن كُنتُمْ إِيَّاهُ تَعْبُدُونَ ﴾ سورة فصلت آية 37 ﴿

 

Et parmi Ses merveilles est que tu vois la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l'eau sur elle, elle se soulève et augmente [de volume]. Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent. ﴿

[Le Coran, sourate Fussilat (41)-verset 39]

 

وَمِنْ آيَاتِهِ أَنَّكَ تَرَى الأَرْضَ خَاشِعَةً فَإِذَا أَنزَلْنَا عَلَيْهَا الْمَاء اهْتَزَّتْ وَرَبَتْ إِنَّ الَّذِي أَحْيَاهَا لَمُحْيِي الْمَوْتَى إِنَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ﴿ ﴾ سورة فصلت آية 39

 

Un sage a dit un jour :

« L’univers est un livre, et pour le lire il ne suffit pas de faire l’inventaire des minéraux, des végétaux, des animaux avec leurs particularités. Ce livre comprend la totalité de la vie chez toutes les créatures et dans tous les mondes. Ce n’est donc pas les aspects extérieurs de la nature qu’il s’agit de connaître, mais la vie dans son jaillissement, son écoulement, et ses correspondances subtiles d’un étage à l’autre de l’univers auquel nous appartenons. » Omraam Mikhaël Aïvanhov

Dans un jolie poème, l'écrivain Victor Hugot établie un lien très fort entre la méditation de l'univers et la rapprochement de Dieu :

 

« L'univers, c'est un livre, et des yeux qui le lisent. Ceux qui sont dans la nuit ont raison quand ils disent : Rien n'existe ! Car c'est dans un rêve qu'ils sont. Rien n'existe que lui, le flamboiement profond, Et les âmes, les grains de lumière, les mythes, Les moi mystérieux, atomes sans limites, Qui vont vers le grand moi, leur centre et leur aimant ; Points touchant au zénith par le rayonnement, Ainsi qu'un vêtement subissant la matière, Traversant tour à tour dans l'étendue entière ...».

La contemplation de la création d'Allah est une forme d'adoration, un « outil » censé, à terme, rapprocher l'humain du divin. Pour l'Imam Abu Hamed Al Ghazali la réflexion est la moelle de la raison et le chemin de la connaissance. Il dit dans son livre "Le Livre de la méditation" que : "La connaissance est le fruit de la méditation ...." Cette connaissance permet au croyant d'acquérir un état d'esprit très élevé qui se reflètera plutard sur ses comportements.

Al-Hasan Al-Basrî; un grand érudit musulman; a dit un jour: « Méditer pendant une heure est meilleur que de prier une nuit entière sans cœur ».

 

L'Imam Achafii a dit aussi: «Aidez-vous à la parole par le silence et à la déduction par la réflexion ».

 

Avant de recevoir la révélaion, le prophète Mohammed (psl) méditait lui aussi souvent. Il s'isolait pendants plusieurs jours à la fois dans la grotte de Hirâ (situé dans les montagnes rocheuses entourant la Mecque) pour contempler le ciel, fuyant ainsi l'adoration des idoles arabes pour la quéte du vrai Dieu.

 

Dans le Saint Coran, plus de 1000 versets incitent les croyants à méditer sérieusement sur la création d'Allah (gloire à lui). Les mots souvent employés sont "tafakkur" (réflechir ) et "tadabbur" (méditer). Ces versets son principalement des versets mecquois; c'est à dire; qu'ils ont étaient révélés à la Mecque durant les premières années de la prophétie où l'objectif principal du message été de faire connaître Allah aux arabes.

 

Par ailleurs, celui qui lit le Coran peut constater que dans la plupart des versets où le mot esprit est évoqué, Dieu (gloire à lui) promet un douleureux chatiment à ceux qui ne réfléchissent pas en raison de leur réticence à approcher le chemin de la vérité. Allah Tout-Puissant dit :

 

Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. ﴿

[Le Coran, sourate AL-Araf (7)-verset 179]

 

وَلَقَدْ ذَرَأْنَا لِجَهَنَّمَ كَثِيرًا مِّنَ الْجِنِّ وَالإِنسِ لَهُمْ قُلُوبٌ لاَّ يَفْقَهُونَ بِهَا وَلَهُمْ أَعْيُنٌ لاَّ يُبْصِرُونَ بِهَا وَلَهُمْ آذَانٌ لاَّ يَسْمَعُونَ بِهَا أُوْلَئِكَ كَالأَنْعَامِ بَلْ هُمْ أَضَلُّ أُوْلَئِكَ هُمُ الْغَافِلُونَ ﴾

سورة الأعراف آية 179 ﴿

 

Et dans les cieux et sur la terre, que de signes auprès desquels les gens passent, en s'en détournant! ﴿

[Le Coran, sourate Youssouf (12)-verset 105]

 

وَكَأَيِّن مِّن آيَةٍ فِي السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ يَمُرُّونَ عَلَيْهَا وَهُمْ عَنْهَا مُعْرِضُونَ(105) وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلاَّ وَهُم مُّشْرِكُونَ (106) ) يوسف ٱية 105

 

 

D'après un Hadith rapporté par le cousin de prophète (psl) Abdu-Allah Ibn Abbas que Dieu l'agrée a dit: « Un jour Bilal (un compagon du prophète (psl)) a vu le messager d'Allah pleurer. Celui-ci dit: " ô Envoyé d'Allah ! Qu'est-ce qui te fait pleurer alors qu'Allah a pardonné tes fautes antérieures et ultérieures ?"

 

Le prophète (psl) répondit: "ô Bilâl ! Et comment ne pas pleurer alors qu'Allah le Très-Haut a descendu sur moi cette nuit un verset, puis il lui récite le verset suivant :

II y a certes dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, des signes évidents pour les doués d'intelligence. Ceux qui pensent à Allah debout, assis ou sur leurs côtés, et qui méditent sur la création des cieux et de la terre « Notre Seigneur ! Tu n'as point créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu. ﴿ [Le Coran, sourate Al-Imran (3)-versets 190:191], il a dit: "Malheur" à celui qui lit ce verset sans le méditer.

 

إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ لَآَيَاتٍ لِأُولِي الْأَلْبَابِ * الَّذِينَ يَذْكُرُونَ اللَّهَ قِيَاماً وَقُعُوداً وَعَلَى جُنُوبِهِمْ وَيَتَفَكَّرُونَ فِي خَلْقِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ رَبَّنَا مَا خَلَقْتَ هَذَا بَاطِلاً سُبْحَانَكَ فَقِنَا عَذَابَ النَّارِ ﴾سورة آل عمران آية 191

 

La plus belle grâce de tous les bienfaits indénombrables que Dieu à accorder aux êtres humains, est celle de l'esprit par laquelle on arrivent à prendre conscience de cet univers et de notre propre être. Malheureusement le dégout, la mauvaise humeur ont obscurci notre vision du monde et renduent notre âme insensible et indifférente face au magnifique spectacle que nous offre la nature à chaque instant.

Recommandations

Observer, Réfléchir, ..., Méditer

MeditezLesSignes

Dr. Nasserine H-B